La méthode pédagogique Montessori pour les nuls

Montessori par ici, Montessori par là. Un mot à la bouche de beaucoup de parents et de professionnels du monde de l’enfance quand on parle méthode d’éducation. Mais… Qu’est-ce donc exactement ? Jojo et moi fonctionnons beaucoup au feeling en matière d’éducation et ne sommes pas à la pointe des tendances en matière d’éducation présentées dans les ouvrages et supports spécialisés. En mère pas tout à fait indigne (Quoi tu connais pas ? Mais hypeeer connu et supeeeer pour les enfants), j’ai tout de même compris qu’il s’agit d’une méthode pédagogique qui encourage les enfants à apprendre par eux-mêmes et à leur rythme. Mais de là à avoir mon propre avis, mes connaissances sont un peu justes dans le domaine. Les quelques articles et discussions sur le sujet m’ont encouragé à en savoir plus. Je suis donc allée à la pêche aux infos sur internet et au sein de mon entourage pour comprendre cette méthode, en voici le B.A.B.A.

Montessori

La pédagogie Montessori : c’est quoi ?

La méthode porte le nom de sa conceptrice, Maria Montessori (1870-1952), première femme médecin en Italie. Elle a mis au point une méthode d’éducation universelle s’adressant à tous les enfants. Une méthode plaçant l’enfant au centre des apprentissages en lui permettant d’évoluer à son rythme, de développer la confiance en soi. Avec un matériel éducatif basé sur le travail les dimensions physique, sociale et spirituelle. L’enfant choisi lui-même les activités qu’il veut travailler parmi celles proposées. Basée sur l’auto-discipline, l’enfant apprend par lui-même avec le matériel adapté.

Cette méthode est enseignée au sein d’établissements spécialisés s’adressant aux enfants entre 3 et 12 ans (3 classes : 3-6 ans, 6-9 ans, 9-11 ans). Ces établissements se développent en marge du système éducatif public, l’éducation nationale ne validant pas la méthode. D’après l’association française Montessori, il existe une cinquantaine d’écoles en France. Le coût annuel est d’environ 5000 euros (tout de même) !

 

Quelles différences y’a t’il entre la méthode d’apprentissage et développement classique et la méthode Montessori ?

Aprentissage traditionnel vs Montessori (source blog.montessori.fr), voici quelques comparaisons :

« > l’enseignant est au centre de la classe / l’éducateur a un rôle non intrusif dans la classe
> l’enseignant agit comme imposeur premier de la discipline / l’environnement et la méthode encouragent l’auto-discipline
> l’instruction est en groupe et individuelle / l’instruction est principalement individuelle
> les groupes se font par tranche d’âges / les âges sont mélangés
> la plupart des enseignements sont donnés par l’enseignant / les groupes encouragent les enfants à s’enseigner et s’aider les uns les autres
> il y a un programme structuré pour l’enfant / l’enfant choisit son propre travail
> l’enfant est guidé dans la conceptualisation par l’enseignant / l’enfant découvre par lui-même les concepts avec du matériel auto-correctif
> l’enfant a en général un temps de travail alloué / l’enfant travaille aussi longtemps qu’il le souhaite sur le projet qu’il a choisi
> l’allure de l’instruction est fixée par le groupe / l’enfant situe sa propre vitesse d’apprentissage
> l’enseignant corrige les erreurs par la répétition et les récompenses / l’enfant repère ses erreurs grâce au matériel
> l’enfant a en général sa chaise personnelle ; on l’encourage à y rester tranquille, à écouter et à participer durant les leçons de groupes / l’enfant peut travailleur où il le souhaite, il se déplace dans la classe et parle à qui il souhaite (sans perturber le travail des autres) ; le travail en groupe est une volonté
> l’implication des parents est volontaire / on organise un programme de présentation de la philosophie Montessori et de participation dans le processus d’apprentissage pour les parents, etc. »

 

Alors, Montessori est-il à l’éducation, ce qu’est la roll’s à l’automobile ?

D’accord, la comparaison n’est pas des plus adéquates, âme sensible désolée (comparer des enfants à des voitures, n’importe quoi !).
Cet avis n’engage que moi puisque c’est le mien. Je trouve la méthode très séduisante, il faut l’avouer. Laisser le temps aux enfants d’avancer à leur rythme, leur donner envie d’apprendre par eux-mêmes sont des principes qui me touche beaucoup. Tous les enfants sont différents et il est parfois difficile de rentrer dans le moule du système éducatif classique. J’ai lu que certains jugent la méthode un peu trop laxiste, l’enfant trop livré à lui-même. Je ne partage pas cet avis car le fait d’apprendre par lui-même va davantage donner confiance à l’enfant et les acquis sont eux bien solides. D’autant plus que l’enseignant l’accompagne dans ses réussites et ne le pénalise pas pour ses échecs. Cependant, je trouve regrettable que ces établissements soient si inaccessibles, de part leur rareté et leur coût.
Mais, je trouve aussi que l’enseignement « classique » n’est pas à blâmer. Mes enfants fréquentent une école maternelle publique dans notre petite bourgade vendéenne. Les enseignants sont excellents et je retrouve un peu l’esprit Montessori dans leurs pratiques. Les élèves sont encouragés vers l’autonomie en douceur. Le rythme et le caractère de chaque enfant est respecté et aucun ne me semble laissé à l’écart. Les enseignants évoluent et font un travail formidable, avec parfois peu de moyens.
En bref, la méthode est intéressante et si le besoin se faisait sentir, j’approfondirais peut-être certains outils pour accompagner mes enfants, mais, pas de là à sortir mes enfants de l’école de la république.

Pour en savoir plus :
http://montessori-france.asso.fr/
http://www.montessorienfrance.com/
Un article de Psychologie magazine synthétique et surtout très clair :
http://www.psychologies.com/Famille/Education/Scolarite/Articles-et-Dossiers/La-pedagogie-Montessori-c-est-quoi/4Montessori-des-ecoles-hors-normes

Voilà un article un peu plus sérieux que d’habitude. J’avais envie d’en savoir un peu plus sur cette méthode que j’entends sur beaucoup de lèvre autour de moi. L’éclairage que j’apporte est basique mais je souhaitais quand même le partager avec toi. D’ailleurs, tu en penses quoi toi ?

Have Fun !
Dame Fanny

PS : Oui, cela fait pas mal de temps qu’un vrai article a été posté ici. Grosse fatigue, vacances salvatrices et quelques légers changements (on en parle bientôt) dans nos vies ont demandé une petite pause bloguesque.  mais me revoilà ! A très vite !

4 Comments

  • Florian 24 avril 2016 at 20 h 05 min

    Merci BMBF pour cet éclairage sur la méthode que je n’avais jamais pris le temps de découvrir. Have fun !

    Reply
    • DameFanny 25 avril 2016 at 10 h 08 min

      Merci Florian pour ton retour. Je suis ravie que ma modeste prose sur le sujet Montessori t’aie plu. A bientôt !

      Reply
  • gouriou 25 avril 2016 at 10 h 17 min

    Merci pour cet article très clair! En tant que maîtresse (de l’école publique… on a encore cette chance en France!), je vois que dans beaucoup d’école, les façons d’enseigner ont changées car les enfants ont changé. Un peu de Montessori, beaucoup de Freinet permettent d’avoir des classes sereines où tout le monde apprend à son rythme. Et surtout j’adore ce mélange d’enfants dans ma classe (la vraie vie!) qu’il n’y a pas dans les écoles privées -privées telles Montessori (même genre d’enfants avec les mêmes types de famille). Il faut savoir que le matériel coûte très cher, que la formation coûte très chère aussi: ce n’est pas un échange de savoir! De plus, les enfants sont soit-disant libres de choisir l’atelier mais il y a une grande rigidité quand même dans cette méthode. On peut passer à cet atelier si tu as bien fait l’atelier d’avant…
    Je pense qu’au niveau ouverture d’esprit critique, il vaut mieux se pencher sur les idées de Monsieur Freinet qui a su les partager librement et les faire entrer dans l’école publique!
    Bises à vous Madame!
    Stéphanie G, une Freinetique de Bretagne

    Reply
    • DameFanny 26 avril 2016 at 12 h 29 min

      Merci beaucoup pour ton éclairage de pro Steph ! Je vais m’intéresser à M. Freinet. La bise et à bientôt !

      Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.